Quelles formations pour devenir cuisinier ?

Quelles formations pour devenir cuisinier ?

Changez de vie. Formez vous

Le CAP Cuisine en formation initiale

C’est la voie principale lorsqu’on souhaite devenir cuisinier. Ce diplôme se prépare en apprentissage – en alternance entre le Centre de Formation pour les Apprentis et l’entreprise d’accueil – dès la classe de 3e et permet d’être embauché en apprentissage comme commis de cuisine. Il existe des CFA formant au CAP Cuisine dans toute la France. Il est aujourd’hui possible d’effectuer son CAP Cuisine à distance via des cours en ligne et un suivi personnalisé.Formations couramment suivies dans ce domaine :

CAP Cuisine

de 6 mois à 3 ansÀ distance1890 Finançable CPFJe m’informe gratuitement

CAP Pâtisserie – pâtissier

MONTROUGEoffre spéciale6 à 24 moisÀ distance • En alternance2040 Finançable CPFJe m’informe gratuitement

CAP Pâtissier – Pâtisserie

offre spéciale12 à 24 mois selon votre rythmeÀ distance2040 Finançable CPFJe m’informe gratuitement

Se reconvertir dans la restauration

Il existe des formations au CAP cuisine pour les personne en reconversion professionnelle, préparant aux épreuves du CAP cuisine définies par le référentiel d’examen. Ces formations sont finançables dans le cadre du CPF (Compte Personnel de Formation) ou via un financement personnel.Certaines écoles proposent même des formules intensives adaptées aux candidats en reconversion. Exemple : le centre de formation Alain Ducasse propose une formation de reconversion professionnelle en 8 semaines soit un cursus complet « théorie + pratique » incluant 5 jours de stage en restaurant (10 personnes – plusieurs sessions par an) pour… 9 083.33 € HT. Cependant, des financements sont possibles (CIF, Pole Emploi, Programme Régional de Formation, reclassement…).Les demandeurs d’emplois et salariés en Congé Individuel de Formation peuvent également suivre une formation afin d’obtenir le Titre professionnel Cuisinier de niveau V. avec différents organismes de formations comme l’AFPA, l’INFA, Greta, CAP Formation, ou des écoles aux programmes spécialisés (Alain Ducasse, Thierry Marx…).

Poursuivre ses études après le CAP

Le Bac Pro Cuisine ou restauration est accessible en 3 ans après la 3e ou en 2 ans après un CAP (cuisine ou certains CAP). Il ne se déroule pas en alternance mais comporte plusieurs stages obligatoires (22 semaines en moyenne). Il promet une bonne insertion sur le marché de l’emploi. Suite à Bac Pro Cuisine, il est possible de débuter comme premier commis ou chef de partie dans un restaurant et de travailler en restauration collective.Le Brevet Professionnel (niveau Bac) est une formation en apprentissage et s’obtient en 2 ans après le CAP. L’apprenti(e) en brevet professionnel développe ses savoir-faire de CAP tout en développant de nouveaux. Il permet d’évoluer du poste de commis (CAP) à celui de chef dans différents types d’entreprises (restaurants, restauration collective…).Le BTS hôtellerie-restauration option art culinaire, art de la table et du service offre de larges débouchés.Les Mentions Complémentaires (MC) s’adressent aux titulaires d’un CAP cuisine, d’un BP ou d’un Bac Pro. Elles leur permettent de se spécialiser dans un domaine particulier : MC Cuisinier en desserts de restaurant, MC Accueil réception, MC Organisateur de réceptions…

Formation vers un emploi